Rechercher
  • Creteil en Commun

A Créteil, et dans toute la métropole, les écologistes voient grand !

Les 15 et 22 mars nous allons élire les conseillers municipaux de notre ville. Et le plus souvent, les candidats, dans leurs discours, dans leurs propositions, ne regardent guère au-delà des frontières de leurs communes. Pourtant, chaque bulletin de vote comporte également la mention des candidats au Conseil métropolitain. Créteil y a 2 sièges sur un total de 208 membres.


En effet, la lutte contre le bruit et la pollution, la défense de la biodiversité, la lutte contre la précarité énergétique et la maîtrise de la hausse des loyers, tous ces sujets ne peuvent se mener au seul niveau communal. Et la vie de très nombreux Cristoliens et des Cristoliennes se déroule, au quotidien, bien souvent ailleurs et loin de Créteil.


Aussi les enjeux de cette élection peuvent prendre tout leur sens et gagner en efficacité s’ils sont portés à une échelle plus vaste, celle de la Métropole du Grand Paris.


C’est pourquoi des têtes de listes EELV de la métropole ont élaboré des propositions communes pour défendre la transition écologique à l’échelle métropolitaine, démarche à laquelle s’associe totalement la liste « Pour l’écologie, Créteil en commun », conduite par David Cousy et Brigitte Laude.


« La métropole sera verte ou sera invivable », rappelle le vice-président EELV de la métropole, Daniel Breuiller en charge de la nature en ville et de l'agriculture urbaine. Et il décline un programme commun à toutes les listes EELV du Grand Paris en 9 points qui recoupent largement les 50 propositions de la liste « Pour l’écologie, Créteil en commun »

--> Le blocage des loyers pendant 5 ans sur tout le Grand Paris pour faire barrage à la spéculation sur le marché du logement

--> Le minimum social garanti pour permettre à tous de passer le seuil de pauvreté

--> Végétaliser la métropole par la création de grands parcs métropolitains et des continuités d’eau, de nature et de terre qui relient entre eux les poumons verts de notre territoire

--> Un plan ambitieux de rénovation énergétique accompagné par une production d’énergie locale renouvelable et citoyenne

--> Une métropole 100 % cyclable avec un réseau permettant de se déplacer rapidement d’un point à un autre de la métropole appuyé par la création d’ateliers de réparation et de parking sécurisés

--> La transformation des périphériques et des autoroutes urbaines (A86 et CD1 à Créteil) en boulevards urbains végétalisés

--> L’accélération du calendrier de la Zone à Faible Emission (ZFE) du Grand Paris pour y réserver l’accès aux véhicules les moins polluants.

--> Une alimentation bio pour tous et accessible, en développant les circuits courts

--> Et enfin une métropole pour, et par, les habitants. Des jurys citoyens seront associés à chaque projet stratégique d’aménagement. Et nous nous mobiliserons pour qu’une réforme législative permette qu’à l’avenir les Elus de la Métropole du Grand Paris soient élus directement au suffrage universel.

0 vue

© 2020 par Créteil Écologie

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement